Recherche par année
France / Monde

  • Jean Moulin (1899-1943)
    Jean Moulin est préfet de Chartres, lorsque la guerre éclate. En juin 1940, il tente de se suicider pour ne pas avoir à signer un document que lui présentent les Allemands et qui est destiné à déshonorer l’armée française. Révoqué par le gouvernement de Vichy, il se rallie à de Gaulle et gagne Londres. Il est ensuite parachuté en France pour regrouper la Résistance et la mettre sous l’autorité du général. En mai 1943, il préside le Conseil national de la Résistance qui réunit les différents mouvements de résistance. Trahi, il est arrêté par la Gestapo dans la banlieue lyonnaise, à Caluire, le 21 juin, et torturé. Il meurt le 8 juillet 1943 dans le train qui le transporte en Allemagne. Sa dépouille est déposée au Panthéon en 1964. Agrandir l'image

    (France - - Résistance - - - )

  • Haut de page 

    [Proposer une date, une modification - Signaler une erreur, un abus]

    Date de dernière modification de cette page 

    24/02/2017 12:56